preloder

Réaliser son aménagement paysager représente un investissement important. Raison de plus pour bien planifier son projet et s’éviter ainsi des problèmes qui pourraient coûter cher.
Voici quelques conseils pour bien choisir votre entrepreneur.

RENSEIGNEZ-VOUS

L’entrepreneur que vous engagerez devra posséder les compétences techniques, de même que l’expérience nécessaire pour réaliser votre projet. Commencez par dresser une liste des entrepreneurs potentiels. Demandez aux membres de votre famille, à vos amis et voisins, s’ils ont quelqu’un à vous recommander. Vous pouvez également vous adresser à l’APCHQ pour connaitre les professionnels de votre région. Essayez d’en savoir le plus possible sur chaque entrepreneur en posant des questions comme : « Depuis combien de temps êtes-vous en affaire? » « Quel type de garantie offrez-vous et que couvre-t-elle? » Demandez à chaque entrepreneur de vous fournir le nom d’anciens clients et informez-vous auprès d’eux. Cela permet de vérifier la qualité du travail de l’entrepreneur, le service à la clientèle et le service après-vente. Prenez également le temps d’aller voir certains travaux qu’ils ont réalisés.

VÉRIFIER L’EXISTENCE LÉGALE DE L’ENTREPRISE

Pourquoi? Pour vous assurer que l’entreprise a une existence légale. Vous pouvez y voir l’année de création de l’entreprise, le ou les propriétaires, l’adresse, etc. Comment? En allant sur le site du Registraire des entreprises du Québec dans la section Rechercher au registre des entreprises.

VÉRIFIER LES LICENCES ET LES ASSURANCES

Assurez-vous que les entrepreneurs potentiels possèdent une licence de construction délivrée par la Régie du Bâtiment du Québec (RBQ). Depuis 2009, tous les entrepreneurs qui possèdent une licence de la RBQ détiennent un cautionnement de licence. C’est un montant que tout entrepreneur doit déposer en garantie de l’exécution de ses travaux. Cette exigence permet d’indemniser ceux qui ont subi un préjudice lié à l’exécution fautive ou à la non-exécution des travaux. Assurez-vous aussi que les entrepreneurs détiennent une couverture de responsabilité civile suffisante afin d’être indemnisé en cas de dommages.

EXIGEZ UN CONTRAT ÉCRIT

Lorsque vous engagez un entrepreneur, réclamez un contrat écrit. Méfiez-vous d’un entrepreneur qui ne veut pas signer de contrat. Un bon contrat devrait entre autre renfermer les éléments suivants : les coûts du matériel et de la main-d’œuvre, les délais prévus, les arrangements financiers du contrat (montant de dépôt, paiements en cours de travaux etc.), la description complète des travaux et des produits, les garanties, bref tout le nécessaire afin de bien dormir.